diagnostic

Quand dois-je consulter un médecin ?

Êtes-vous souvent fatigué pendant la journée alors que vous avez assez dormi ? Cela peut être un symptôme de l'apnée du sommeil. Parce que la maladie passe souvent inaperçue et peut avoir de graves conséquences sur la santé, il est important de prendre les signes et les symptômes au sérieux.

Comment diagnostique-t-on l'apnée du sommeil?

Pour savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil, la première chose à faire est de consulter votre médecin.

Il existe deux méthodes médicalement valables pour diagnostiquer et mesurer l'apnée du sommeil :

  • La polygraphie réalisée à la maison.
  • La polysomnographie qui se déroule dans le laboratoire du sommeil.
Mesure à la maison

La polygraphie est ce qu'on appelle la "petite mesure"

Dans le cabinet du médecin, différents câbles vous sont posés. À la maison, vous pouvez dormir avec comme d'habitude. Différentes valeurs sont mesurées et enregistrées pendant au moins 6 heures : rythme cardiaque, teneur en oxygène dans le sang, débit respiratoire (bouche et nez) et position de votre corps.

Mesure dans le laboratoire du sommeil

Avec la polysomnographie (PSG), vos fonctions physiologiques sont largement mesurées pendant le sommeil. En règle générale, vous êtes stationnaire dans un laboratoire du sommeil, où divers paramètres physiques sont surveillés :